RH Mobilité

comment réussir ses recrutements ?

Vous avez déjà regretté un de vos recrutements ? De nombreuses entreprises sont passées par là. Le recrutement comporte de nombreux enjeux pour votre entreprise et son évolution. RH Mobilité vous donne ses clés pour réussir vos recrutements !

Définir son besoin et le candidat idéal

Avant de recruter un nouveau collaborateur, il convient de prendre du temps pour réfléchir à vos besoins actuels : quelles sont les missions qui nécessitent un recrutement ? quel type de poste et de quelles compétences avez-vous besoin ? quel est votre budget ? etc. Vous vous rendrez peut-être compte que vous devez recruter 2 collaborateurs différents, ou qu’un freelance peut suffire à répondre momentanément à votre demande.


Définir le besoin ne suffit pas : vous ne recherchez pas que des compétences, mais une personnalité, des “soft skills”. Vous avez peut-être déjà recruté un candidat au savoir-faire exceptionnel, mais qui n’a pas su s’intégrer ou s’est révélé nuisible à l’ambiance dans l’entreprise. Il vous faut donc définir le profil du candidat idéal, en prenant en compte ses compétences et sa personnalité. Le but n’est pas de trouver ce candidat parfait, mais de vous en rapprocher au maximum.

Rédiger la fiche de poste

Une fois le besoin défini avec précision, il est temps de rédiger votre fiche de poste. L’objectif est de mettre en avant les atouts de l’entreprise et des missions demandées, afin de séduire les candidats (et votre candidat idéal !).

Cependant, vendre du rêve est inutile : en découvrant la réalité, les candidats risquent d’être déçus et votre recrutement aura été inefficace. L’annonce doit être attractive, mais sans exagérer les missions confiées. Il faut exprimer avec précision vos besoins, sans mentir.

Sélectionner les candidats

Si votre offre d’emploi attire l’attention, vous allez recevoir de nombreuses candidatures, plus ou moins adaptées à ce que vous recherchez. Avant de regarder les CV et les lettres de motivation, nous vous conseillons de définir quelques critères de sélection pour vous aider : le candidat doit-il forcément avoir un bac+5 ? minimum 3 ans d’expérience ? la maîtrise de l’anglais est-elle obligatoire ? etc. Vous pourrez ainsi classer les candidatures, et écarter celles qui ne remplissent pas vos critères.

Le sourcing

Si vous avez de la chance, votre candidat idéal trouvera votre offre d’emploi et postulera de lui-même. Mais bien souvent, il faut aller chercher ce candidat, grâce au sourcing. Le sourcing permet de trouver et de contacter directement les profils qui correspondent le plus à vos besoins. Cela facilite grandement le processus de recrutement.

Préparer l’entretien d’embauche

L’entretien d’embauche est une étape décisive dans le processus de recrutement. C’est à ce moment-là que vous rencontrez et évaluez le candidat. L’entretien va valider ou invalider votre première impression par la candidature : vous devez donc préparer vos questions en amont. Lors de l’entretien, il est important de présenter le poste et de questionner le candidat sur son profil, sa formation, son expérience…mais également de le laisser s’exprimer et poser des questions sur l’entreprise.

Choisir le bon candidat

Nous arrivons à la dernière étape du recrutement : le choix du candidat. Ce n’est pas la partie la plus facile, car vous serez certainement intéressé par plusieurs profils. Il vous faudra noter les points positifs et négatifs de chaque candidature, afin de faire le meilleur choix possible. Des entretiens ou des tests complémentaires pourront être réalisés afin de départager les candidats.

Vous avez recruté votre nouveau collaborateur ? Bravo !
Toutefois, n’oubliez pas d’envoyer un e-mail aux candidats qui n’ont pas été retenus, par respect pour leur démarche.