RH Mobilité

Le flex office nouvelle tendance ?

Le flex office, déjà populaire chez nos voisins britanniques, se développe de plus en plus en France. Un grand nombre d’entreprises se sont laissées tenter par la nouvelle tendance : L’Oréal, SFR, Engie, Bouygues, BNP ou encore la SNCF. Le flex office bouleverse la vision traditionnelle du bureau en entreprise, pour laisser place à un environnement collaboratif.

Qu’est-ce que le flex office ?

Le flex office offre une liberté totale aux salariés dans le choix de leur espace de travail. Ils choisissent ainsi le lieu le plus adapté à leurs tâches : un bureau libre dans l’entreprise, une salle de réunion, un coin de table dans un open-space, un café, ou chez eux. C’est une organisation innovante qui rompt avec la traditionnelle sédentarité propre aux entreprises. Tendance majeure, le flex office concerne aujourd’hui plus d’un tiers des salariés français du tertiaire.
Plusieurs constats sont à l’origine du succès du flex office :

  • la digitalisation permet aux salariés d’accéder partout à leurs outils de travail ;
  • les salariés recherchent un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, en recourant plus facilement au télétravail ;
  • l’immobilier d’entreprise coûte cher et le taux d’occupation d’un bureau attitré est de seulement 60%.

Les avantages du flex office

  • Une plus grande créativité : le flex office permet de s’installer où l’on veut, selon la mission à réaliser. La créativité peut être stimulée par des échanges avec d’autres personnes ou d’autres services de l’entreprise, et par de nouvelles ambiances de travail.
  • Une meilleure productivité : en étant mobile, le salarié peut s’organiser comme il le souhaite. S’il a besoin de concentration, il pourra s’isoler dans une salle de réunion. Par ailleurs, le télétravail décuple la pctroduivité des salariés.
  • Un remède à la routine : le flex office offre plus de liberté et d’autonomie. En changeant de bureau régulièrement, on découvre de nouvelles personnes, de nouvelles ambiances, et cela casse la routine.
  • La découverte de collaborateurs : le flex office donne la possibilité de rencontrer d’autres salariés de l’entreprise avec lesquels nous ne sommes pas habitués à travailler. Si l’on travaille dans un espace de coworking extérieur, on peut également faire la connaissance de nouvelles personnes.
  • La réduction du temps de transport : en région parisienne, le temps de transport moyen est de 92 minutes par jour. En optant pour le télétravail, le salarié est plus serein et peut commencer à travailler plus tôt.
  • Le télétravail : les bienfaits du télétravail ne sont plus à prouver ! Il rend les salariés moins fatigués, moins stressés et plus motivés. Sa mise en place permet de diminuer de 5.5 jours par an la durée d’arrêt maladie.

Les inconvénients du flex office

  • L’adhésion des Français : 68% des Français sont en fait contre le flex office, selon une étude d’Opinion Way. 45% d’entre eux trouvent que cela déshumanise l’entreprise et ses employés.
  • L’organisation : il est indispensable d’être bien organisé pour ne pas avoir de mauvaises surprises, comme ne pas avoir de place dans le bureau ou pas de Wi-Fi dans le café qu’on a choisi. Cela peut vite faire perdre du temps.
  • Les bureaux dépersonnalisés : en flex office, impossible de s’approprier un bureau. Plus de photos de famille ou de dessins de vos enfants, car vous ne pouvez pas laisser vos affaires.
  • La communication : communiquer avec ses collègues ou au sein d’un même service peut devenir plus difficile du fait de cette nouvelle organisation. Le sentiment d’appartenance à l’entreprise peut aussi être impacté.